|15| Ce matin après la pluie

Ce matin après la pluie

Odeur capiteuse des fleurs voisines
Résonne avec mon âme alanguie
Soudain me voilà en pensée de nouveau
Dans cette église aux bulbes dorés
Contemplant les frêles bougies
Écrasée par l’encens qui me grise
Et le chant de jeunes popes exaltés
Tout est charmant et lourd
Même l’écho lointain de la ville
Grouillante, au lustre fané

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée.