Habiter – réflexion

Construire un feu. N’est-ce pas une façon de poser enfin ses valises, de désigner – de façon littérale et figurée – son foyer ? Un feu comme une fondation, une première pierre en quelque sorte.

Vive la récup’ ! Les palissades viennent de la déchetterie (un monsieur me les a données avant de les jeter à la benne), poutres récupérées d’une vieille charpente dont le propriétaire m’a autorisée à prélever une partie, panier acheté quelques centimes à la ressourcerie. Toile achetée dans un magasin de déstockage. Bois à brûler : chutes de bricolage, palettes, chutes des palissades que j’ai coupées.